Coquelicot Rose

Variété : Coquelicot PAPAVER RHOEAS - BIO
750 graines

L’égérie de Kenzo en version rose. Jardin, balcon, bord de fenêtre, cour intérieure, peu importe l’emplacement, le coquelicot avec ses grandes fleurs roses s’empressera de l’illuminer de sa beauté ! Ses pétales, qui se consomment, pourront également embellir vos salades. Pour le reste, le coquelicot se ressème naturellement d’une année sur l’autre. Idéal pour apporter de la couleur à son jardin sans grands efforts. Gentil coquelicot…

Période de Semis

  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D

Période de maturité

  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D

3,20

En stock

Semence biologique

100% eco-responsable

Emballages éco

100% sans plastique

Livraison

En 48-72h et offerte dès 70€ d’achat

La fiche de culture


Icône

Famille

Papaveracées

Icône

Emplacement

Jardin, Balcon, Rebord de fenêtre

Icône

Conservation des graines

3 ans

Icône

Distance entre les plants

10 centimètres

Icône

Exposition

Soleil

Icône

Hauteur des plants

50 centimètres

Icône

Arrosage

Moyen

Conseils de culture


Semis du coquelicot

Préparez votre terre. Arrachez les herbes envahissantes et grattez gentiment la surface du sol avec un râteau par exemple, pour l’ameublir puis tassez légèrement. Enfin, arrosez votre terre en pluie fine pour bien humidifier le sol.

  1. Semez à la volée c’est-à-dire saupoudrez le sol à la ‘Salt Bae’, avec flegme et nonchalance pour un résultat naturel
  2. Passez un petit coup de râteau pour les recouvrir d’une fine pellicule de terre
  3. Tassez légèrement avec le dos du râteau pour fixer les graines au sol et éviter toute dispersion lors de l’arrosage
  4. Humidifiez bien la terre pendant la levée

Entretien du coquelicot

Supprimez les plants trop serrés ou trop fragiles lorsque que vous observerez le développement de quelques feuilles, pour maintenir un espacement tous les 10 cm. Cela permet de leur donner l’espace nécessaire pour se développer et évite le développement et la transmission de maladies !

Le coquelicot se ressème naturellement d’année en année ! Veillez simplement à remuer la terre à la fin de l’hiver à l’endroit ou vous avez cultivé vos coquelicots.

Récolte et conservation du coquelicot

Les feuilles et fleurs de coquelicot se consomment. Récoltez-les pendant la floraison.

Les feuilles de coquelicot se conservent séchées, à l’abri de la chaleur et de la lumière. En bouquet, cautériser les tiges à l’aide d’un briquet pour le garder plus longtemps.

Utilisation du coquelicot

Crues, cuites, fraîches ou séchées, les feuilles et fleurs de coquelicot embelliront vos salades et tous vos plats. Vous pouvez aussi en faire du confit, du sirop, des infusions, ou tout simplement les intégrer à des recettes comme les macarons.

Nom latin :

Papaver rhoeas

Cycle Végétatif :

Annuelle

Type de sol :

Sec, pauvre, bien draîné

Semis du coquelicot

Préparez votre terre. Arrachez les herbes envahissantes et grattez gentiment la surface du sol avec un râteau par exemple, pour l’ameublir puis tassez légèrement. Enfin, arrosez votre terre en pluie fine pour bien humidifier le sol.

  1. Semez à la volée c’est-à-dire saupoudrez le sol à la ‘Salt Bae’, avec flegme et nonchalance pour un résultat naturel
  2. Passez un petit coup de râteau pour les recouvrir d’une fine pellicule de terre
  3. Tassez légèrement avec le dos du râteau pour fixer les graines au sol et éviter toute dispersion lors de l’arrosage
  4. Humidifiez bien la terre pendant la levée

Entretien du coquelicot

Supprimez les plants trop serrés ou trop fragiles lorsque que vous observerez le développement de quelques feuilles, pour maintenir un espacement tous les 10 cm. Cela permet de leur donner l’espace nécessaire pour se développer et évite le développement et la transmission de maladies !

Le coquelicot se ressème naturellement d’année en année ! Veillez simplement à remuer la terre à la fin de l’hiver à l’endroit ou vous avez cultivé vos coquelicots.

Récolte et conservation du coquelicot

Les feuilles et fleurs de coquelicot se consomment. Récoltez-les pendant la floraison.

Les feuilles de coquelicot se conservent séchées, à l’abri de la chaleur et de la lumière. En bouquet, cautériser les tiges à l’aide d’un briquet pour le garder plus longtemps.

Utilisation du coquelicot

Crues, cuites, fraîches ou séchées, les feuilles et fleurs de coquelicot embelliront vos salades et tous vos plats. Vous pouvez aussi en faire du confit, du sirop, des infusions, ou tout simplement les intégrer à des recettes comme les macarons.

Nom latin :

Papaver rhoeas

Cycle Végétatif :

Annuelle

Type de sol :

Sec, pauvre, bien draîné