Promo 15%

Tomate Grégori Altai

Variété : Tomate Grégori Altaï - Bio
30 graines

Originaire des monts d’Altaï en Sibérie à la frontière chinoise, cette variété de tomate est résistante aux climats frais. La tomate Grégory Altaï produit des fruits de gros calibre (240-300g). Allant jusqu’à 2m de haut, vous devrez tuteurer les plants. Un phénomène singulier s’observe, lors de la production de fruits, les feuilles se referment sur elles-mêmes.

Période de Semis

  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D

Période de plantation

  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D

Période de maturité

  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D

2,72

En stock

Semence biologique

100% eco-responsable

Emballages éco

100% sans plastique

Livraison

En 48-72h

La fiche de culture


Icône

Famille

Solanacées

Icône

Emplacement

Jardin, Balcon

Icône

Conservation des graines

4 ans

Icône

Distance entre les plants

50-60 centimètres

Icône

Exposition

Soleil

Icône

Hauteur des plants

170 - 200 centimètres

Icône

Arrosage

Moyen

Conseils de culture


Semis de la tomate Grégori Altai

Laissez tremper vos graines une journée dans un verre d’eau pour stimuler la germination. L’immersion des graines dans l’eau pendant 24 heures permet d’assouplir le tégument qui enveloppe la graine et de faciliter son développement en terre.
  1. Préparez votre pot en sélectionnant votre contenant pour le semis (pot biodégradable, terrine, boite d’œufs…)
  2. Remplissez-le de terreau pour semis ou faites votre terreau vous-même : Mélangez de la terre de jardin (2 volumes) avec du compost de déchets verts (2 volumes) et du sable (1 volume)
  3. Semez en petits pots ou en caissettes en disposant une graine tous les 4-5 cm.
  4. Recouvrez-les d’une fine couche de terre puis tassez légèrement pour ne pas que les graines s’échappent lors de l’arrosage.
  5. Arrosez doucement et tout au long de la levée.

Repiquage de la tomate Grégori Altai

Une fois que vous apercevrez 2-4 vraies feuilles (hors cotylédon les feuilles primaires) et que les dernières gelées seront passées, vous pourrez replanter vos jeunes pousses en pleine terre.
  1. Creusez des trous espacés de 50 à 60 cm pour accueillir vos plants de tomates que vous comblerez, dans l’idéal, avec un mélange de matière organique et de terre végétale (comptez 3 kg de compost ou de fumier par m2 de culture).
  2. Plantez les plants dans les sillons.
  3. Recouvrez les plants de terre et tassez légèrement. Cela permet d’avoir une terre plus compacte qui restera humide.
  4. Arrosez généreusement !

Entretien de la tomate Grégori Altai

Utilisez des tuteurs en attachant les tiges à un piquet de bois ou autre. Cela a pour but de stabiliser le pied.
Taillez. Éliminez les gourmands où les branches secondaires se développant entre la tige et les branches. Coupez les branches les plus basses pour éviter les maladies au contact du sol. À maturité, coupez l’extrémité de la tige principale pour que la plante concentre son énergie sur la production de fruit.
Enrichissez votre sol naturellement ! Disposez des peaux de banane aux pieds de vos tomates. Elles sont pleines de potassium, et aident à la floraison et au développement des fruits.
Paillez et arrosez à intervalles réguliers pour maintenir un sol frais et éviter les carences en calcium vecteur de la maladie du “cul noir”

Récolte et conservation de la tomate Grégori Altai

Coupez la tige à l’extrémité du fruit à l’aide d’une épinette ou d’un sécateur. Si le fruit se présente légèrement mou, coupez la tomate avec le pédoncule.

Les fruits se conservent 3-4 jours en intérieur à température ambiante (20°C). Le réfrigérateur leur font perdre de leur saveur, alors conservez-les au congélateur. Vous pourrez ensuite les cuire.

Utilisation de la tomate Grégori Altai

Parfois la simplicité suffit ! Découpez des lamelles épaisses de cette tomate, disposez-les dans une belle assiette avec un file d’ule d’olive, du sel et des feuilles de basilic fraiches.

Nom latin :

Solanum lycopersicum

Cycle Végétatif :

Annuelle

Type de sol :

Profond, riche

Rotation des cultures :

La tomate est une plante annuelle, c’est-à-dire une plante qui meurt après avoir produit ses fruits. Semez un engrais-vert entre deux saisons de culture pour régénérer les sols.
Lors de la saison suivante, évitez de faire pousser des plantes de la même famille comme des poivrons, des pommes de terre ou des physalis.

Semis de la tomate Grégori Altai

Laissez tremper vos graines une journée dans un verre d’eau pour stimuler la germination. L’immersion des graines dans l’eau pendant 24 heures permet d’assouplir le tégument qui enveloppe la graine et de faciliter son développement en terre.
  1. Préparez votre pot en sélectionnant votre contenant pour le semis (pot biodégradable, terrine, boite d’œufs…)
  2. Remplissez-le de terreau pour semis ou faites votre terreau vous-même : Mélangez de la terre de jardin (2 volumes) avec du compost de déchets verts (2 volumes) et du sable (1 volume)
  3. Semez en petits pots ou en caissettes en disposant une graine tous les 4-5 cm.
  4. Recouvrez-les d’une fine couche de terre puis tassez légèrement pour ne pas que les graines s’échappent lors de l’arrosage.
  5. Arrosez doucement et tout au long de la levée.

Repiquage de la tomate Grégori Altai

Une fois que vous apercevrez 2-4 vraies feuilles (hors cotylédon les feuilles primaires) et que les dernières gelées seront passées, vous pourrez replanter vos jeunes pousses en pleine terre.
  1. Creusez des trous espacés de 50 à 60 cm pour accueillir vos plants de tomates que vous comblerez, dans l’idéal, avec un mélange de matière organique et de terre végétale (comptez 3 kg de compost ou de fumier par m2 de culture).
  2. Plantez les plants dans les sillons.
  3. Recouvrez les plants de terre et tassez légèrement. Cela permet d’avoir une terre plus compacte qui restera humide.
  4. Arrosez généreusement !

Entretien de la tomate Grégori Altai

Utilisez des tuteurs en attachant les tiges à un piquet de bois ou autre. Cela a pour but de stabiliser le pied.
Taillez. Éliminez les gourmands où les branches secondaires se développant entre la tige et les branches. Coupez les branches les plus basses pour éviter les maladies au contact du sol. À maturité, coupez l’extrémité de la tige principale pour que la plante concentre son énergie sur la production de fruit.
Enrichissez votre sol naturellement ! Disposez des peaux de banane aux pieds de vos tomates. Elles sont pleines de potassium, et aident à la floraison et au développement des fruits.
Paillez et arrosez à intervalles réguliers pour maintenir un sol frais et éviter les carences en calcium vecteur de la maladie du “cul noir”

Récolte et conservation de la tomate Grégori Altai

Coupez la tige à l’extrémité du fruit à l’aide d’une épinette ou d’un sécateur. Si le fruit se présente légèrement mou, coupez la tomate avec le pédoncule.

Les fruits se conservent 3-4 jours en intérieur à température ambiante (20°C). Le réfrigérateur leur font perdre de leur saveur, alors conservez-les au congélateur. Vous pourrez ensuite les cuire.

Utilisation de la tomate Grégori Altai

Parfois la simplicité suffit ! Découpez des lamelles épaisses de cette tomate, disposez-les dans une belle assiette avec un file d’ule d’olive, du sel et des feuilles de basilic fraiches.

Nom latin :

Solanum lycopersicum

Cycle Végétatif :

Annuelle

Type de sol :

Profond, riche

Rotation des cultures :

La tomate est une plante annuelle, c’est-à-dire une plante qui meurt après avoir produit ses fruits. Semez un engrais-vert entre deux saisons de culture pour régénérer les sols.
Lors de la saison suivante, évitez de faire pousser des plantes de la même famille comme des poivrons, des pommes de terre ou des physalis.