5 recettes naturelles bio pour lutter contre les pucerons

Les pucerons commencent à envahir vos plantes, votre jardin ou potager, et c’est la panique à bord ! Dans ces cas-là, il faut agir vite, avant que la plante ne s’affaiblisse et attrape des maladies. Pas d’inquiétude, il existe bel et bien des recettes sans insecticides pour les faire fuir, et ainsi redonner vie à vos plantes. 

Voici nos 5 meilleurs remèdes naturels & bio :

Le savon noir 

Efficace à la maison mais aussi au jardin, le savon noir est un remède puissant contre les pucerons mais aussi les araignées rouges, les cochenilles ou encore les thrips. 

Rien de plus simple : mélangez 2 à 3 cuillères à soupe de savon noir liquide dans un litre d’eau chaude dans un pulvérisateur, et laisser refroidir. 

Une fois refroidi, secouez (pour faire mousser) et vaporisez les feuilles de vos plantes (n’oubliez pas le dessous). 

Pensez à rincer les feuilles le lendemain, et n’hésitez pas à renouveler l’action tous les deux ou trois jours pendant deux semaines. 

Notre astuce : traitement à faire hors des rayons du soleil et de la pluie. 

L’ail 

L’ail est un très bon remède contre les pucerons, en plus d’être anti-fongique. Il peut être utilisé de deux manières :

La première, en plantant tout simplement des pieds d’ail à côte de votre rosier par exemple. Sinon, vous pouvez aussi pulvériser une solution à base d’ail sur vos plantes. Pour cela, mettre 5 gousses d’ail dans 1L d’eau, et porter à ébullition. Ensuite, laisser réduire à feu doux. Filtrez la solution, et pulvérisez une fois refroidie ! 

Le purin d’ortie 

Quoi de mieux que de traiter vos plantes tout en les arrosant ? C’est ce que vous permet le purin d’ortie.

Mais qu’est-ce que c’est, le purin d’ortie ? 

Rien de bien compliqué, il vous suffit de mettre dans un récipient 1kg d’orties hachées grossièrement dans 10L d’eau, couvrir, et laisser infuser pendant une semaine ou deux. Une fois qu’il n’y a plus de bulles, filtrez et pulvérisez ! 

Notre astuce : pensez à remuer chaque jour le mélange. 

L’absinthe 

L’absinthe est une plante qui permettra de protéger vos rosiers, notamment des pucerons. Encore une fois, deux méthodes s’offrent à vous : il est possible d’en planter aux pieds des rosiers, tout simplement. Sinon, comme pour l’ail, vous pouvez suivre le même processus de décoction et pulvériser la solution sur vos plantes. 

Pour cela, comptez 150g de feuilles d’absinthes officinales pour 5 litres d’eau. Faire bouillir l’eau puis baisser le feu pour faire réduire (une vingtaine de minutes). Une fois refroidie, pulvériser le mélange sur les plantes. 

Et tout comme le savon noir, vous pouvez réitérer l’opération tous les deux ou trois jours pendant une semaine ou deux. 

Le marc de café

Buveurs de café, tenez vous bien ! Vous pouvez aussi recycler votre marc de café pour faire fuir les pucerons.

Pour cela il suffit tout simplement de déposer le marc à café aux pieds de vos plantes, et le tour est joué. Vous pouvez aussi essayer d’y déposer des grains de café, cela aura le même effet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *