Romarin officinal

Variété : Romarin officinal
120 graines

Aussi bien en cocktail, qu’en accompagnement culinaire (poisson, viande, etc.) ou qu’en infusion, le Romarin officinal apportera la touche parfumée à vos préparations !

Période de Semis

  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D

Période de plantation

  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D

Période de maturité

  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D

3,20

En stock

Semence biologique

100% eco-responsable

Emballages éco

100% sans plastique

Livraison

En 48-72h et offerte dès 70€ d’achat

La fiche de culture


Icône

Famille

Lamiacées

Icône

Emplacement

Jardin, Balcon, Rebord de fenêtre

Icône

Conservation des graines

4 ans

Icône

Distance entre les plants

40 centimètres

Icône

Exposition

Soleil, Mi Ombre

Icône

Hauteur des plants

150 centimètres

Icône

Arrosage

Faible

Conseils de culture


Semis du romarin

Préparez vos pots. Remplissez vos contenants (pots, terrines, mini serres, bacs, etc.) d’un mélange de terreau et de terre du jardin

  1. Disposez vos graines sur le pot en les espaçant de 2-3 cm
  2. Saupoudrez un peu de terre sur les graines
  3. Humidifiez la terre à l’aide d’un pulvérisateur

Plantation du romarin

La mise en terre du romarin à lieu en fin d’été ! Préparez votre terre. Le romarin aime les sols pauvres et bien drainés. Si votre terre est trop argileuse ou grasse, n’hésitez pas à la mélanger à du sable et des gravats.

  1. Creusez des trous pour accueillir le plants, espacés de 40 cm
  2. Placez les plants les plus vigoureux dans les trous
  3. Rabattez la terre pour reboucher le trou
  4. Tassez légèrement. Cela permet d’avoir une terre plus compacte qui restera humide.
  5. Arrosez en pluie fine

Entretien du romarin

Arrosez plutôt le soir en cas de sécheresse ou de fortes chaleurs. Binez régulièrement, c’est-à-dire remuez la terre en surface pour l’ameublir et enlever les herbes envahissantes. Taillez les branches après la floraison.

Récolte et conservation du romarin

Les tiges et les feuilles de romarin se récoltent toute l’année en fonction de vos besoins.

Le romarin se conserve 1 semaine au réfrigérateur, dans un essuie-tout humide. Sinon, il se conserve plus d’une semaine dans un verre d’eau à température ambiante. Vous pouvez aussi opter pour la congélation (dans un bac à glaçons rempli d’eau ou d’huile), ou bien pour le séchage.

Utilisation du romarin

Le romarin parfumera vos tisanes et tous vos plats. Poulet, pommes de terre, pâtes… Il trouve sa place un peu partout et apportera goût et soleil à vos repas.

 


Cycle Végétatif :

Vivace

Type de sol :

Léger, calcaire, bien draîné

Rotation des cultures :

Le romarin est une plante vivace qui reste plusieurs années en place. Après la culture du romarin, on vous conseil de semer des engrais verts ou des Fabacées (pois, fève, haricot), pour régénérer votre sol.

Semis du romarin

Préparez vos pots. Remplissez vos contenants (pots, terrines, mini serres, bacs, etc.) d’un mélange de terreau et de terre du jardin

  1. Disposez vos graines sur le pot en les espaçant de 2-3 cm
  2. Saupoudrez un peu de terre sur les graines
  3. Humidifiez la terre à l’aide d’un pulvérisateur

Plantation du romarin

La mise en terre du romarin à lieu en fin d’été ! Préparez votre terre. Le romarin aime les sols pauvres et bien drainés. Si votre terre est trop argileuse ou grasse, n’hésitez pas à la mélanger à du sable et des gravats.

  1. Creusez des trous pour accueillir le plants, espacés de 40 cm
  2. Placez les plants les plus vigoureux dans les trous
  3. Rabattez la terre pour reboucher le trou
  4. Tassez légèrement. Cela permet d’avoir une terre plus compacte qui restera humide.
  5. Arrosez en pluie fine

Entretien du romarin

Arrosez plutôt le soir en cas de sécheresse ou de fortes chaleurs. Binez régulièrement, c’est-à-dire remuez la terre en surface pour l’ameublir et enlever les herbes envahissantes. Taillez les branches après la floraison.

Récolte et conservation du romarin

Les tiges et les feuilles de romarin se récoltent toute l’année en fonction de vos besoins.

Le romarin se conserve 1 semaine au réfrigérateur, dans un essuie-tout humide. Sinon, il se conserve plus d’une semaine dans un verre d’eau à température ambiante. Vous pouvez aussi opter pour la congélation (dans un bac à glaçons rempli d’eau ou d’huile), ou bien pour le séchage.

Utilisation du romarin

Le romarin parfumera vos tisanes et tous vos plats. Poulet, pommes de terre, pâtes… Il trouve sa place un peu partout et apportera goût et soleil à vos repas.

 


Cycle Végétatif :

Vivace

Type de sol :

Léger, calcaire, bien draîné

Rotation des cultures :

Le romarin est une plante vivace qui reste plusieurs années en place. Après la culture du romarin, on vous conseil de semer des engrais verts ou des Fabacées (pois, fève, haricot), pour régénérer votre sol.


Avis


Avis Vérifiés
Voir l'attestation de confiance
  • Pour plus d'informations sur les caractéristiques du contrôle des avis et la possibilité de contacter l'auteur de l'avis, merci de consulter nosCGU
  • Aucune contrepartie n'a été fournie en échange des avis
  • Les avis sont publiés et conservés pendant une durée de cinq ans
  • Les avis ne sont pas modifiables : si un client souhaite modifier son avis, il doit contacter Avis Verifiés afin de supprimer l'avis existant, et en publier un nouveau
  • Les motifs de suppression des avis sont disponiblesici.

5 /5

Calculé à partir de 2 avis client(s)

  • 1
    0
  • 2
    0
  • 3
    0
  • 4
    0
  • 5
    2
Trier l'affichage des avis :

Irma M. 27/05/2021 suite à une commande du 04/05/2021

5/5

Bon produit

Cet avis vous a t-il été utile ?Oui0Non0

Marie Astrid M. 30/04/2021 suite à une commande du 08/04/2021

5/5

Très bien

Cet avis vous a t-il été utile ?Oui0Non0