Chou de Milan Gros des Vertus

Variété : Choux de milan Gros des vertus - bio
110 graines

Flash info, les garçons ne naissent pas dans les choux. La symbolique de fécondité est en revanche justifiée. Les choux de milan gros des vertus sont, en effet, très résistants au froid, peuvent être cultivés pendant une bonne partie de l’année et sont de puissants antioxydants.

Période de Semis

  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D

Période de plantation

  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D

Période de maturité

  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D

3,20

En stock

Semence biologique

100% eco-responsable

Emballages éco

100% sans plastique

Livraison

En 48-72h et offerte dès 70€ d’achat

La fiche de culture


Icône

Famille

Brassicacées

Icône

Emplacement

Jardin

Icône

Conservation des graines

5 ans

Icône

Distance entre les plants

50 centimètres

Icône

Exposition

Soleil, Mi Ombre

Icône

Hauteur des plants

60 centimètres

Icône

Arrosage

Moyen

Conseils de culture


Semis du chou de Milan

Les choux peuvent être semés en cagettes ou en petits pots pour éviter les attaques des limaces. Sinon semez directement en terre en extérieur.

  1. Semez à la volée sur votre surface de culture : saupoudrez les graines avec flegme et nonchalance à la ‘Salt Bea’
  2. Tassez légèrement
  3. Arrosez en pluie fine
  4. Veillez à ce que la terre reste humide pendant la levée

Plantation chou de Milan

Pour repiquer le chou :

  1. Préparez votre sol en grattant la surface de votre sol avec un râteau pour retirer les cailloux et herbes envahissantes
  2. Préparez ensuite les plants en arrosant généreusement quelques heures avant la mise en terre
  3. Faites un trou tous les 50cm – Plantez dès que vous apercevez 3 ou 4 feuilles sur les choux
  4. Recouvrez de terre jusqu’à la base avec un mélange de matière organique et de terre végétale (comptez 3kg de compost ou de mélange de fumier/terreau par m2 de culture)
  5. Tassez légèrement
  6. Arrosez régulièrement

Entretien du chou de Milan

“Mon ennemi, c’est la sècheresse” dirait le chou, veillez ainsi à ce qu’il ne manque pas d’eau. Les choux sont très gourmands par ailleurs, on vous conseille donc de les nourrir en compost régulièrement.

Récolte et conservation du chou de Milan

Le chou de Milan est facile à cultiver et peut-être récolté une bonne partie de l’année. Le cœur du chou doit être bien formé pour la récolte. Procédez en coupant la tige sous la tête.

Le chou de Milan se conserve jusqu’à 7 jours au réfrigérateur, dans le bas à légumes. Vous pouvez aussi l’effeuiller et le laver afin de le conserver dans un sac, dans le bac à légumes.

Utilisation du chou de Milan

Très simple à cuisiner, le chou de Milan se fait autant à la vapeur, qu’au micro ondes ou que dans l’eau bouillante salée. En version améliorée, il se fait aussi à la cocotte, sauté, ou bien même braisé.


Cycle Végétatif :

Annuelle

Type de sol :

Riche, humide, aéré, profond

Rotation des cultures :

On vous conseille de patienter 5 ans avant de cultiver du chou sur la même parcelle. L’alternance avec d’autres cultures évitera notamment le développement de la hernie du chou, maladie fongique dont il est difficile de se débarrasser. Les choux sont gourmands en azote, on vous conseillera donc, après leur culture, de cultiver des plantes qui vont régénérer le sol en azote : pois, fèves, haricots, etc. Vous pouvez également cultiver des légumes racines qui iront chercher les nutriments en profondeur dans votre sol comme la carotte, la betterave, panais, etc.

Semis du chou de Milan

Les choux peuvent être semés en cagettes ou en petits pots pour éviter les attaques des limaces. Sinon semez directement en terre en extérieur.

  1. Semez à la volée sur votre surface de culture : saupoudrez les graines avec flegme et nonchalance à la ‘Salt Bea’
  2. Tassez légèrement
  3. Arrosez en pluie fine
  4. Veillez à ce que la terre reste humide pendant la levée

Plantation chou de Milan

Pour repiquer le chou :

  1. Préparez votre sol en grattant la surface de votre sol avec un râteau pour retirer les cailloux et herbes envahissantes
  2. Préparez ensuite les plants en arrosant généreusement quelques heures avant la mise en terre
  3. Faites un trou tous les 50cm – Plantez dès que vous apercevez 3 ou 4 feuilles sur les choux
  4. Recouvrez de terre jusqu’à la base avec un mélange de matière organique et de terre végétale (comptez 3kg de compost ou de mélange de fumier/terreau par m2 de culture)
  5. Tassez légèrement
  6. Arrosez régulièrement

Entretien du chou de Milan

“Mon ennemi, c’est la sècheresse” dirait le chou, veillez ainsi à ce qu’il ne manque pas d’eau. Les choux sont très gourmands par ailleurs, on vous conseille donc de les nourrir en compost régulièrement.

Récolte et conservation du chou de Milan

Le chou de Milan est facile à cultiver et peut-être récolté une bonne partie de l’année. Le cœur du chou doit être bien formé pour la récolte. Procédez en coupant la tige sous la tête.

Le chou de Milan se conserve jusqu’à 7 jours au réfrigérateur, dans le bas à légumes. Vous pouvez aussi l’effeuiller et le laver afin de le conserver dans un sac, dans le bac à légumes.

Utilisation du chou de Milan

Très simple à cuisiner, le chou de Milan se fait autant à la vapeur, qu’au micro ondes ou que dans l’eau bouillante salée. En version améliorée, il se fait aussi à la cocotte, sauté, ou bien même braisé.


Cycle Végétatif :

Annuelle

Type de sol :

Riche, humide, aéré, profond

Rotation des cultures :

On vous conseille de patienter 5 ans avant de cultiver du chou sur la même parcelle. L’alternance avec d’autres cultures évitera notamment le développement de la hernie du chou, maladie fongique dont il est difficile de se débarrasser. Les choux sont gourmands en azote, on vous conseillera donc, après leur culture, de cultiver des plantes qui vont régénérer le sol en azote : pois, fèves, haricots, etc. Vous pouvez également cultiver des légumes racines qui iront chercher les nutriments en profondeur dans votre sol comme la carotte, la betterave, panais, etc.