5 erreurs à éviter pour réussir ses semis

Ça y est, la période des semis s’est fraîchement installée !
Il est temps pour vous de semer vos graines dans votre jardin, mais vous avez peur de les rater ? Température, quantité d’eau, de lumière… on vous comprend, il y en a des choses à retenir !

Pas d’inquiétude, nous sommes là pour vous aider ! Voici les 5 erreurs à éviter pour réussir vos semis 👇

Le manque de lumière

Souvent négligée, la lumière a toute son importance lorsque l’on fait nos semis. En effet, la quantité de lumière dont a besoin une plante doit être respectée si vous voulez de beaux semis qui ne filent pas ! Pour savoir de combien d’heures d’ensoleillement ont besoin vos semis, rendez-vous sur notre application 👇. Vous pourrez y trouver toutes les informations concernant vos semis (quand semer et comment, comment les entretenir, les récolter, etc).

DJMA - L'application de jardinage

Le manque d’eau

Comme nous, les semis ont besoin d’eau. Un peu ? Beaucoup ? À la folie ? Difficile de savoir comment doser l’arrosage de votre jardin ou potager ! Encore une fois, trop d’eau peut noyer vos plantes, et pas assez d’eau les asséchera.

Les semis ont besoin d’humidité. De fait, il vous faudra être attentif à garder un substrat humide, mais attention ! Ne faites pas l’erreur de trop les arroser. Pour garder cette humidité facilement et réussir vos semis à coup sûr, vous pouvez fabriquer votre mini serre.

Le manque de chaleur

Il en va de même pour la température : les graines ont besoin de se développer à une certaine température. Comme nous, elles se sentent bien à une température moyenne d’environ 20 degrés. Cependant, certaines graines poussent dans le froid (la fève par exemple), et d’autres dans la chaleur. Pour ces dernières, n’hésitez pas à placer vos semis derrière une baie vitrée par exemple, là où le soleil et la chaleur seront présents.

Semer à la mauvaise saison

Le b.a-ba pour réussir ses semis, c’est de les semer à la bonne saison, car les semer trop tôt entraine des risques de coup de froid et de gel. Pas de panique, si vous avez acheté l’un de nos kits de jardinage vous trouverez à l’intérieur un livret vous expliquant quand semer et récolter (sinon, vous pourrez aussi trouver ces informations sur notre application).

Une mauvaise qualité de terre

Il est important de prendre en compte la qualité de la terre. En pleine terre, il ne faut pas oublier de la nettoyer en retirant tous les cailloux, mais aussi de l’amender (avec du compost, du purin de cheval, ou encore du sable etc). Pour cela, il vous faudra quelques accessoires de jardinage et le tour est joué !

Avec ces cinq conseils vous serez un.e véritable pro des semis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *