Les superpouvoirs de l’urine au potager

Qui aurait pensé qu’uriner dans un arrosoir pouvait avoir de vrais avantages au potager ? Bien que peu ragoûtant, ce geste peut être très bénéfique pour vos plantes. L’urine est même considérée comme un engrais équilibré avec action rapide. On vous explique tout :

Les principaux besoins nutritifs d’une plante :

Quels-besoins-nutritifs-plante

L’azote.
Il est très important pour les plantes.
 Il sert à la croissance et constitue une partie de la chlorophylle (ce pigment qui donne sa couleur verte aux plantes). S’il y a une carence en azote, les feuilles jaunissent, car les pigments de chlorophylle disparaissent. Seules les légumineuses (haricots, pois…) n’ont pas ce besoin d’apport en azote dans le sol, car elles le récupèrent depuis l’air.

Le phosphore.
Il aide à la respiration de la plante, au bon fonctionnement de la photosynthèse et à la multiplication des cellules.
 Il aide également la plante à développer son système racinaire et améliore la fructification.

Le potassium.
Pour sa part, il aide à une bonne circulation de la sève dans la plante. Il agit également sur la photosynthèse en aidant les plantes à ouvrir et fermer leurs stomates (pore de la plante qui permet les échanges gazeux). Pour finir, il est très important pour les qualités gustatives de nos légumes ou fruits (équilibre sucre/acidité, teneur en vitamine C, composés aromatiques, qualité des fibres…)

Le calcium.
Il aide à rigidifier les parois cellulaires.

Le magnésium.
C’est un composant essentiel de la chlorophylle avec l’azote.

Le soufre.
Il aide également à la formation de la chlorophylle.

Les oligo-éléments (fer, zinc, manganèse, cuivre, bore, molybdène…)
Ils sont très importants pour la santé des végétaux.
 S’il manque ces oligo-éléments, cela peut entraîner des carences et des maladies.

Les principaux apports de l’urine :

composants-chimiques-urine

Les apports de l’urine sont très nombreux. On compare l’urine à des apports organiques comme la corne broyée, et même le sang séché. Voici les chiffres clé de ce qu’on retrouve dans 1 litre d’urine en moyenne :

  • 6 grammes d’Azote
  • 1 gramme de Phosphore
  • 2 grammes de Potassium
  • 0,3 gramme de Magnésium

L’urine apporte les trois principaux éléments nécessaires à la croissance d’une plante : Azote, Phosphore et Potassium.

Pour vous démontrer le fort intérêt de l’urine, le célèbre SEI (Stockholm Environment Institute) a publié dans son livre blanc « Conseils Pratiques pour une Utilisation de l’Urine en Production Agricole » un tableau montrant l’influence de l’urine sur le rendement des légumes au Burkina. Voici sa synthèse :

plus-de-légumes-urine
https://mediamanager.sei.org/documents/Publications/SEI-Book-Stenstrom-ConseilsPratiquesPourUneUtilisationDeLUrineEnProductionAgricole-2011.pdf

On voit clairement le rapport de rendement entre des plantes fertilisées à l’urine et des plantes non-fertilisées à l’urine. On a même un rendement près de 7 fois supérieur avec les épinards.

Alors, convaincu(e)s ???

Comment utilise-t-on l’urine au potager ?

Le SEI (Stockholm Environment Institute), préconise une dilution de l’urine qui varie de 1/1 (1 part d’eau pour 1 part d’urine) à 1/15 (une part d’urine pour quinze parts d’eau). Mais insiste sur le fait qu’il est courant de faire une dilution à 1/3 (une part d’urine pour 3 part d’eau). D’autre comme Renaud De Looze qui a écrit “L’urine, de l’or liquide au jardin” aux éditions Terran, préconise une dilution à 1/19 (une part d’urine pour 19 part d’eau) pour éviter de concentrer l’urine à un endroit du potager. Il est préférable de plus diluer pour éviter de trop ajouter d’engrais et de sel. En effet, vos urines contiennent des sels qui peuvent, en grande quantité, être néfastes.

La recette pour arroser ses plantes avec de l’urine

La-recette-engrais-urine

Bon à savoir avant de se lancer :

  1. Évitez d’utiliser votre urine si traitement médicamenteux il y a. De même pour les traitements hormonaux.
  2. Un humain produit par jour 1,5 à 2 litres d’urine. Vous êtes une véritable usine à engrais et vous ne le saviez pas !
  3. Ne fertilisez à l’urine qu’au pied des plantes. Il n’est pas recommandé de fertiliser les feuilles en raison de l’odeur, et des risques sanitaires que cela peut engendrer.

4 commentaires sur “Les superpouvoirs de l’urine au potager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.