7 conseils pour réussir vos semis de tomates

Quoi de meilleur que de bonnes tomates du jardin ? Pas grand chose, n’est-ce pas ?
Avec nos 7 conseils pour réussir vos semis de tomates, devenez un pro de la tomate !

 

Conseil n°1 : Choisir du terreau à semis

7 conseils pour réussir ses semis de tomates Blog - Dr. Jonquille & Mr. Ail

Pour commencer par le commencement, il est préférable de faire ses semis avec du terreau à semis. Le terreau à semis est plus fin et plus léger, ce qui permet aux semis d’être aérés. Sinon, un terreau peu décomposé peut aussi fonctionner correctement si vous le tamisez avant de semer. Cela facilitera la levée des graines. Vous pouvez d’ailleurs fabriquer votre propre terreau !

Il en va de même pour le rempotage de vos semis : le terreau de rempotage est préférable car il est plus riche. Le terreau à semis est plus cher car il s’utilise en petite quantité seulement (pour les semis). Quant à lui, le terreau de rempotage est moins cher et peut être mélangé avec un peu de compost afin d’avoir un parfait substrat pour vos tomates.

Conseil n°2 : Les semer au bon moment

7 conseils pour réussir ses semis de tomates Blog - Dr. Jonquille & Mr. Ail

Il arrive souvent que les graines de tomates soient semées trop tôt. En effet, beaucoup de débutants les sèment en janvier. Cependant, pour réussir vos semis de tomates il est recommandé de planter vos graines mi-février dans le Sud (région plus chaude) et début mars dans le Nord. Ensuite, vous pouvez semer jusqu’à fin avril.

Conseil n°3 : Leur donner beaucoup de lumière

7 conseils pour réussir ses semis de tomates Blog - Dr. Jonquille & Mr. Ail

Une fois semés, vos semis de tomates auront des besoins vitaux : de la lumière, de la chaleur, et de l’eau (comme nous quoi).

La lumière peut sembler être un élément futile mais détrompez-vous, elle est nécessaire et non-négociable. Si vous voulez réussir vos semis de tomates, ne négligez pas leur besoin de lumière.

Les tomates ont besoin d’une douzaine d’heures de soleil par jour pour bien pousser, voire quatorze heures. Il est donc préférable de les disposer devant une baie vitrée par exemple, si vous faites vos semis en intérieur.

Conseil n°4 : Les mettre sous une mini serre

7 conseils pour réussir ses semis de tomates Blog - Dr. Jonquille & Mr. Ail

Pour réussir vos semis de tomates à coup sûr, vous pouvez les mettre dans une mini serre.

La mini serre permet de garder la chaleur et l’humidité, puisque c’est un espace clos isolé de l’extérieur par des parois translucides. Il y fait chaud et humide pour offrir aux plantes de meilleures conditions de culture.

Vous pouvez d’ailleurs très facilement et pour 0€ fabriquer votre mini serre pour semis.

Conseil n°5 : Arrosez les correctement

7 conseils pour réussir ses semis de tomates Blog - Dr. Jonquille & Mr. Ail

Pour réussir vos semis de tomates, n’oubliez pas de les arroser ! Les semis de tomates ont besoin de beaucoup d’eau. Dès que le terreau est sec, arrosez-les. Le terreau doit toujours être humide.

Cependant, il ne faut pas noyer ou déplacer la graine. Il est donc conseillé d’utiliser un vaporisateur les premiers temps, le temps que cela pousse un peu.

D’ailleurs, une fois plantés, vos semis auront besoin de beaucoup durant les premières semaines. Il ne faudra donc pas lésiner sur l’arrosage, mais attention ! Espacez les arrosages, afin que les pieds de tomates aillent chercher l’eau en profondeur.

Conseil n°6 : Repiquez les au bon moment

7 conseils pour réussir ses semis de tomates Blog - Dr. Jonquille & Mr. Ail

Le repiquage doit être fait au bon moment si vous voulez réussir vos tomates. En effet, faites attention à ne pas les repiquer avant les Saints de Glace pour ne pas que les semis gèlent et meurent.

Mais ce n’est pas la seule condition, il faut aussi attendre que 2 à 4 vraies feuilles soient sorties. “Les vraies feuilles???” vous devez vous dire. On vous explique : les deux premières feuilles s’appèlent des cotylédons.

Ce qu’on appelle des “vraies” feuilles, ce sont les feuilles qui poussent ensuite, et qui ne ressemblent pas du tout aux premières. Souvent, ces vraies feuilles sortent après 3 semaines/1 mois.

Conseil n°7 : Les repiquer de la bonne manière

7 conseils pour réussir ses semis de tomates Blog - Dr. Jonquille & Mr. Ail

Pour réussir vos semis de tomates et éviter qu’ils ne soient “choqués” du passage de l’intérieur à l’extérieur, vous pouvez les habituez (sur deux semaines environ) à sortir de temps en temps (oui, comme un chat).

De plus, la tomate étant très gourmande, il vous faudra amender le sol avant de les repiquer. C’est-à-dire qu’il vous faudra nettoyer la terre et y apporter, par exemple, du compost. Vous pouvez ainsi utiliser de la poudre d’ortie pour faciliter le développement racinaire et favoriser une bonne reprise du développement de vos plantes, ou de la poudre de prêle pour éviter les maladies et les attaques de ravageurs.

Les semis de tomates sont à planter début mai, après les vraies feuilles, comme expliqué précédemment. Pour réussir ce repiquage, il est conseillé de les planter là où il fait soleil (ou mi-ombre si vous vivez dans une zone très ensoleillée/chaude).

Enfin, il vaut mieux creuser des trous assez profonds pour pouvoir enterrer les tomates jusqu’aux premières feuilles, et de placer des tuteurs!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *