Les bienfaits de la phytothérapie

À l’heure où l’écologie et la consommation éthique se font de plus en plus importantes, la phytothérapie aussi ! Aujourd’hui, ce sont 43% des français qui consomment des compléments alimentaires et des produits de santé naturels pour renforcer leur immunité et leurs défenses naturelles (Source : Synadiet-OpinionWay, juin 2020).

Alors non, détrompez-vous, personne ne mange de plante comme ça ☝️. On vous explique tout !

En savoir plus sur la phytothérapie

C’est quoi, la phytothérapie ?

Concrètement, la phytothérapie c’est une branche de la médecine qui repose sur l’usage thérapeutique de plantes médicinales. En effet, les plantes ont la capacité de soulager, voire de traiter, certaines souffrances et maladies.

En gélule, infusion, ou bien même en ampoule, ces plantes peuvent être consommées sous différentes formes. Bien souvent, une seule partie de la plante est consommée puisque le principe actif est concentré dans une seule partie. Cela peut-être la racine, mais aussi la fleur ou les feuilles.

Un peu d’histoire…

La phytothérapie est une médecine qui existe depuis la nuit des temps. Bon, d’accord, on abuse peut-être un peu… En tout cas, elle existe depuis au moins 1500 avant Jésus Christ ! En effet, le premier recueil consacré aux plantes médicinales date de cette période, et fait l’inventaire de plusieurs centaines de plantes. Au fil du temps ont été découvertes de plus en plus de plantes bénéfiques pour la santé.

Aujourd’hui, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a établi une liste de plus de 22 000 plantes médicinales utilisées par les médecines traditionnelles. La phytothérapie est très utilisée en Chine et en Inde : les traitements là-bas font majoritairement appel aux plantes.

Les meilleures plantes médicinales

Parmi les plantes médicinales les plus connues et utilisées on retrouve l’arnica, l’échinacée, la sauge, le cassis, la prêle, l‘ortie, la réglisse, l‘artichaut, la valériane, la vigne rouge, la passiflore, le pissenlit, l’aubépine, la reine des prés, le fucus, la bardane, l’ortie et le ginseng.

Top 10 des plantes médicinales et leurs bienfaits

L’arnica

Évidemment, on ne pouvait pas commencer un Top 10 des plantes médicinales et leurs bienfaits sans parler de l’arnica. On le connaît surtout sous forme de granules ou de crème. L’arnica est un incontournable de la phytothérapie puisqu’il limite la propagation d’un hématome après un traumatisme et permet de soulager la douleur. De plus, il est aussi efficace contre les douleurs inflammatoires ou musculaires (par exemple, les courbatures).

La valériane

Depuis la Grèce Antique, la valériane est utilisée contre les difficultés d’endormissement. En effet, de récentes études ont démontré qu’elle était très efficace à cet égard!

L’échinacée

L’échinacée est une des plantes médicinales les plus utilisées ! En effet, elle a des propriétés anti-bactérienne, anti-virale, antibiotiques, mais traite aussi les plaies, blessures et brûlures ainsi que les piqûres et morsures !

La sauge

En infusion ou en décoction, la sauge est un allié de taille! En effet, au-delà de ses propriétés purifiantes, la sauge permet de soulager les inflammations ORL (angine, aphtes, herpès labial…). Mais ce n’est pas tout, elle est aussi reconnue pour ses bienfaits contre les bouffées de chaleur, notamment en période de ménopause.

L’aloé vera

Tout comme les précédentes plantes médicinales, l’aloé vera est assez connue. On la retrouve en décoration à la maison mais aussi dans nos crèmes de beauté et remèdes. En effet, l’aloé vera soigne et soulage énormément de choses : les blessures/coupures, les brûlures (les coups de soleil par exemple!) mais aussi l’eczéma.

La camomille

Réputée pour ses propriétés relaxante, la camomille est une plante médicinale avec de nombreux bienfaits : elle permet de soigner les problèmes digestif, de calmer le stress, mais aussi de lutter contre les insomnies et traiter, par exemple, les maux de dents ou d’oreilles.

L’abre à thé

Si vous avez, ou avez eu, une peau a tendance acnéique, vous devez sûrement connaître l’arbre à thé. Antifongique, antiscpetique et antibactérienne, c’est une plante médicinale très utilisée pour ses bienfaits contre les problèmes de peau, mais pas que ! Et oui, elle peut aussi être utilisée contre les problèmes urinaires, la fièvre, la fatigue chronique, les piqûres d’insectes et les poux.

L’ortie

Souvent detestée pour les démangeaisons qu’elle peut provoquer, l’ortie est en réalité une plante médicinale très importante en phytothérapie ! Elle est recommandée pour conserver des articulations et des os en bonne santé mais aussi pour lutter contre : les rhumes des foins, les hémorroïdes, les problèmes de peau, écchymoses et brûlures.

Le ginseng

Originaire de Corée, le ginseng est très consommé en Asie, mais aussi en Europe. En effet, il permet de stimuler le système immunitaire et réduire la fatigue mais aussi de retrouver une énergie sexuelle, améliorer les performances intellectuelles, diminuer le taux de cholestérol et traiter l’insomnie.

La lavande

Aaah, ça sent bon la Provence ! En plus de sentir bon et d’être jolie, la lavande est une plante médicinale pleine de bienfaits. Souvent utilisée contre les poux, elle est aussi bénéfique contre l’insomnie, les spasmes, les troubles digestifs et respiratoires, les problèmes cardio-vasculaires, migraines, et tant d’autres choses !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *