Faire son propre terreau

Aujourd’hui on vous explique comment fabriquer vous même votre terreau à semis, que ce soit pour des raisons écologiques, ou bien économiques.

On a déniché pour vous des recettes simples à faire dans votre jardin 👇

Le terreau de compost

Cette recette de terreau fait maison est la plus répandue, et permet d’utiliser vos déchets de compost ainsi que votre propre terre. Malin, non ?

Pour cela rien de plus simple : mélangez dans un contenant, et à parts égales la terre de votre jardin, et du compost.

Tamisez la terre (enlevez les cailloux, racines etc), ainsi que le compost. Mélangez-les, puis arrosez-les jusqu’à obtention d’une texture humide (semblable au terreau).

Si votre terre est trop argileuse, vous pouvez ajouter du sable afin de faciliter le drainage et alléger le terreau.

Et voilà, vous pouvez semer vos graines ! Ce terreau étant riche, il permettra aux semis de germer et de se développer de manière saine.

Faire son terreau - compost

Le terreau du jardin

Pour cette recette de terreau du jardin, il ne suffit que de quelques éléments du jardin : des branches/branchages d’arbres et de la tonte de gazon.

Pour ce faire, il faut tout d’abord broyer le bois afin d’en faire des copeaux (ceci permet d’avoir des plus petits morceaux, et ainsi de se décomposer plus vite).

Déposez la couche de copeaux de bois là où vous le souhaitez, puis ajouter par dessus une couche de tonte de gazon. Répétez l’opération plusieurs fois.

Pour accélérer le processus de décomposition, il est possible de déposer par dessus le tout une bâche noire (lorsqu’il fait soleil), ce qui augmentera la condensation et la température. Cependant, pensez à retirer la bâche les jours de pluie.

Il ne vous reste plus qu’à le remuer régulièrement afin d’apporter de l’oxygène, et à l’arroser profondément. Dans 6 mois, votre terreau est prêt !

Faire son terreau - gazon

Le terreau de feuilles

Voici encore une autre manière de fabriquer son propre terreau.

Parfait pour le rempotage, les cultures en pot et les semis, il vous faudra seulement des feuilles du jardin.

Pour ce faire, rien de plus simple : ramassez dans votre jardin les feuilles d’arbres par temps humide (après la pluie) puis broyez-les. Une fois broyées, conservez-les dans un sac poubelle noir (avec des petits trous pour aérer).

Entreposez tout ceci 1 an/1 an et demi à l’ombre (au fond du jardin par exemple) et le tour est joué !

Faire son terreau - feuilles

Peu importe la recette de terreau que vous aurez choisi, vous pouvez l’utiliser au jardin tout comme en pot ou jardinière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *