La lavande : semis, culture et récolte

Symbole de la Provence, la lavande est une vraie star des jardins. Elle sent bon, elle est jolie, et surtout elle est pleine de bienfaits. On l’utilise en huile, en inhalation, en shampoing et en savon, et ce n’est pas pour rien. Relaxante, elle est aussi réputée pour ses propriétés antibactériennes. Facile à cultiver, la lavande est accessible à tous ! On vous explique ici comment la semer, la cultiver et la récolter.

En bref…

  • Sol : léger, bien drainé, aride
  • Exposition : ensoleillée
  • Espacement : 40 cm entre les plants
  • Semis : mars à juillet
  • Floraison : juillet à septembre

Propriétés de la lavande

La lavande possède énormément de vertus ! Tout d’abord, c’est un bactéricide et antiseptique qui assainit les plaies et les ulcères de la peau. Vous le savez, elle est aussi antiparasitaire (on l’utilise notamment contre les poux). Elle est utilisée pour soulager les dystonies neurovégétatives, et est utilisée en massothérapie.

La lavande est aussi beaucoup utilisée contre les problèmes de peau, les problèmes articulaires et les rhumatismes. Elle favorise l’endormissement et est utilisée contre l’anxiété. Enfin, elle est réputée contre les troubles digestifs, les troubles respiratoires, les troubles cardio-vasculaires et les migraines.

Les usages de la lavande

La lavande a plusieurs usages : au jardin pour attirer les abeilles et éloigner les pucerons et fourmis, en phytothérapie (tisane, huiles essentielles, inhalation, savon…), ou tout simplement pour décorer le jardin et pour sa bonne odeur.

La lavande : semis, culture, récolte - Blog - Dr. Jonquille & Mr. Ail

Semis de la lavande

Le semis de la lavande est facile à réaliser. Il peut se faire en pot ou en pleine terre dès le mois de mars.

Préparez votre terre

La lavande s’adapte à tous les sols mais préfère les sols bien drainés qui empêchent l’excès d’humidité, vous pouvez donc y ajouter du sable ou du gravier si celui-ci est compact.

Commencez par ameublir votre sol en grattant légèrement la surface du sol à l’aide d’un râteau et en retirant les herbes envahissantes (les adventices).

Semez

Semez à la volée en saupoudrant les graines de lavande de façon homogène sur toute la surface de culture.

Recouvrez d’une fine couche de terre, et tassez légèrement pour fixer les graines au sol et éviter toute dispersion lors de l’arrosage.

Arrosez gentiment et régulièrement, et voilà ! Vous pouvez semer de mars à juillet.

La lavande : semis, culture, récolte - Blog - Dr. Jonquille & Mr. Ail

Entretien de la lavande

La lavande est vraiment facile d’entretien ! Elle ne demande pas de soin particulier, à part quelques basiques… :

Arrosez

La lavande est très peu gourmande en eau. Plante méditerranéenne, arrosez-la de temps à autre par temps sec.

Éclaircissez

Conservez les plantes les plus vigoureuses et touffues afin d’éviter que votre lavande ne perde ses superbes fleurs, et laissez environ 40cm entre chaque plant.

Taillez

Pensez également à tailler la lavande en fin de floraison, pour qu’elle reparte de plus belle la saison prochaine. Retirez régulièrement les fleurs fanées.

La lavande : semis, culture, récolte - Blog - Dr. Jonquille & Mr. Ail

Récolte de la lavande

La récolte de la lavande se fait généralement durant l’été, de juin à août selon le climat. Elle se fait lorsque les fleurs commencent à faner.

Récoltez de préférence le matin car c’est le moment où les fleurs de la lavande sont le plus parfumées.

Si vous arrosez régulièrement, arrêtez l’arrosage 1 à 2 semaines avant la cueillette. La plante combattra la sécheresse en produisant un surplus d’huile.

Maladies et ravageurs

La lavande est sensible à certains ravageurs comme les cicadelles et chrysomèles.

Les cicadelles sont de petits insectes piqueurs suceurs de petite taille qui se nourrissent de la sève des plantes. Elles ressemblent à des sauterelles vertes, blanches, ou brunes. Elles affaiblissent la plante qui va jaunir et ramollir. Vous pouvez les éloigner grâce à du purin d’ortie ou du marc à café.

Les chrysomèles sont de petits coléoptères à la carapace colorée et brillante, dont la larve et l’adulte grignotent les plantes. Vous pouvez vous en débarrasser en pulvérisant un mélange d’eau et de savon noir.

Concernant les maladies, on vous conseille d’être vigilant notamment en ce qui concerne la fumagine, une maladie fongique déclenchée par les insectes piqueurs suceurs. Vous pouvez pulvériser un mélange d’eau et de savon noir pour soigner votre plante.

De même pour la rouille, maladie très répandue qui affaiblit la plante. Amender votre plante avec du purin d’ortie dès les premières apparition.

La lavande : semis, culture, récolte - Blog - Dr. Jonquille & Mr. Ail

La lavande et le compagnonnage

La lavande est un allié au jardin puisqu’elle éloigne les pucerons et les fourmis. De plus, les abeilles raffolent de ses fleurs et polliniseront donc votre jardin !

Un peu d’histoire…

C’est au Moyen-âge que le terme lavande aurait vu le jour, alors qu’elle était déjà utilisée par les Egyptiens, les Grecs et les Romains, notamment pour parfumer les bains et le linge. Le mot « lavande » vient d’ailleurs du terme latin « lavare » qui signifie « laver ».

En France c’est en 1371 que la culture de la lavande voit le jour, en Bourgogne, ou on la cultivait à l’époque pour ses vertus pharmaceutiques. Au 16ème siècle, on commence à distiller l’essence de lavande, notamment pour soigner les plaies. Elle sera même utilisée au 18ème siècle pour lutter contre les épidémies de peste ! Mais c’est un peu plus tard, au 19ème siècle que l’on commence à cultiver la lavande pour la parfumerie, notamment à Grasse, dans les mains de ses maîtres parfumeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *