Multiplication végétative : 7 légumes qui poussent à l’infini

Vous aussi vous avez déjà vu un noyau d’avocat dans un verre d’eau chez vos grands-parents ? Et oui, les noyaux et restes de légumes aussi se gardent ! Certains font des plantes, d’autres refont carrément des légumes.

Pas besoin de racheter de poireaux ou de salade à chaque fois que vous faites vos courses : plantez-en un et il repousse à l’infini ! C’est ce qu’on appelle la multiplication végétative. On vous dit tout :

Multiplication végétative de la salade

Notre premier légume qui pousse à l’infini : la salade. Et pour cela, rien de compliqué !

Il vous suffit d’enlever toutes les feuilles de la salade et de garder le trognon (le coeur) et la base de votre salade, et de les mettre dans un verre d’eau ou bol. Ne l’immergez pas entièrement, seulement la moitié suffit. Placez-la dans un endroit ensoleillé, tout en rajoutant l’eau qu’elle boit de temps en temps.

Vous pourrez ensuite la replanter (une fois les racines sorties, sous quelques semaines) ou bien manger les quelques feuilles sorties. Vous pouvez réitérer l’opération de multiplication végétative tant que vous le souhaitez !

7 légumes qui poussent à l'infini - Blog - Dr. Jonquille & Mr. Ail

Multiplication végétative de la carotte

Place à la carotte, qui elle aussi se plante à l’infini. Encore une fois, rien de compliqué !

Avant d’éplucher votre carotte, vous coupez l’extrémité (les fanes) n’est-ce pas ? Et bien vous pouvez même les utiliser pour avoir d’autres carottes ! Pour cela, déposez vos têtes de carottes dans un récipient avec un fond d’eau. Tout comme la salade, mettez-ce récipient dans un endroit ensoleillé.

Pensez à changer l’eau pour éviter qu’elles ne moisissent. De nouvelles fanes vont commencer à sortir sous quelques jours. À ce moment-là, soit vous pouvez les manger (les fanes se consomment en soupe, en salade…), soit les mettre en terre ! Vous pouvez évidemment avoir recours à cette multiplication végétative autant que vous le souhaitez.

7 légumes qui poussent à l'infini - Blog - Dr. Jonquille & Mr. Ail

Multiplication végétative du fenouil

La multiplication végétative du fenouil est simple et se fait à son tour dans l’eau. Légume que l’on oublie souvent, cela vous permettra de le consommer à toutes ses sauces !

Pour cela il suffit de récupérer le coeur du fenouil, et le mettre dans l’eau, de la même manière que la carotte et la salade : de l’eau, du soleil, et d’ici quelques jours votre bulbe aura donné de petites pousses qui sont en fait des petits fenouils qui se développent.

7 légumes qui poussent à l'infini - Blog - Dr. Jonquille & Mr. Ail

Multiplication végétative du poireau

Au tour du poireau ! Quoi de mieux dans vos soupes que des poireaux cultivés à la maison ?

Cette fois-ci vous ne récupérerez pas le poireau entier, mais seulement le vert. Et oui, le vert se consomme aussi ! En soupe, en tartinade, en fondue… Ne les jetez plus ! Faites-les pousser.

Pour cela, toujours aussi simple : plongez l’extrémité blanche et poilue du poireau dans un verre d’eau et le tour est joué. Pensez à changer l’eau régulièrement et à laver les racines de temps en temps. D’ici quelques jours/semaines, ça aura poussé ! Inutile de préciser que vous pouvez reproduire cette multiplication végétative autant que vous le souhaitez.

7 légumes qui poussent à l'infini - Blog - Dr. Jonquille & Mr. Ail

Multiplication végétative de la pomme de terre

Ah la fameuse pomme de terre ! Un classique du potager qui elle aussi a droit à la multiplication végétative.

Pour cela il vous suffit de prendre un morceau de pomme de terre et de le mettre dans un verre d’eau. Pensez bien à le nettoyer avant et à y insérez un cure-dent de chaque côté pour qu’il ne soit pas totalement immergé dans l’eau.

Une fois les racines développées et les feuilles aussi, séchez le morceau et plantez-le au jardin.

7 légumes qui poussent à l'infini - Blog - Dr. Jonquille & Mr. Ail

Multiplication végétative de l’oignon

L’oignon, ce légume basique de la cuisine et du potager, peut aussi avoir recours à la multiplication végétative à partir de vos restes. Et ce, en une seule semaine !

Lorsque vous coupez l’oignon, gardez la base de celui-ci et gardez bien les racines. Mettez-le dans un verre d’eau, et le tour est joué ! Vous aurez de nouveaux oignons sous peu de temps.

7 légumes qui poussent à l'infini - Blog - Dr. Jonquille & Mr. Ail

Multiplication végétative de l’ail

Collègue de l’oignon, l’ail repousse aussi à l’infini !

Prenez une tête d’ail, et séparez les gousses. Plantez celles-ci dans un pot (la pointe vers le haut), avec peu d’espace entre elles, à environ 2cm de profondeur.

Pensez à ajouter du terreau par-dessus et à arrosez 1 fois par semaine (le pot doit être au soleil). Ici, tout le travail est invisible et se passe sous terre ! Il vous faudra couper les pousses quand elles atteignent 10 cm de haut (enlevez environ 7cm pour qu’elles puissent repousser). Une fois que les pousses sèchent, vous pouvez déterrer ! De nouvelles gousses auront poussé sous la terre.

7 légumes qui poussent à l'infini - Blog - Dr. Jonquille & Mr. Ail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *