10 astuces pour un potager sans entretien

Vous n’avez pas la main verte, vous manquez de temps ou vous aimeriez tout simplement pouvoir profiter de bons légumes du potager sans trop d’efforts ? Avec des astuces jardinage adaptées et quelques bonnes habitudes à prendre, le potager (presque) sans entretien est à la portée de tout le monde. Après tout, jardiner c’est pas sorcier !

Astuce 1 : Bien choisir ses variétés

La première astuce est évidemment de choisir ses plantes avec soin. Il vous faudra des plantes faciles à faire pousser, c’est-à-dire avec un fort rendement pour un minimum d’entretien. C’est par exemple le cas du pois, du radis, de la tomate, du concombre ou encore du haricot. Mais il vous faudra également prendre en compte les conditions que vous pourrez leur offrir. Pour cela, il est recommandé de connaître votre terrain, à savoir le type de sol, l’humidité et l’ensoleillement, pour que vous puissiez y installer des plantes adaptées à votre lieu de plantation. Vous n’aurez ainsi pas à travailler votre sol pour qu’il corresponde à vos plantes et elles n’auront pas besoin de s’acclimater et sauront se montrer d’autant plus robustes. Vous pouvez également planter des légumes perpétuels, c’est-à-dire des légumes dont le cycle de vie s’étale sur plusieurs années, que vous n’aurez donc pas besoin de renouveler.

Astuce 2 : L’arrosage goutte à goutte

Connaissez-vous les Ollas ?  Les Ollas sont des arroseurs autonomes et écologiques en céramique. Une fois enterrés dans la terre, la céramique micro-poreuse permet de laisser passer l’eau pour la diffuser vers vos plantes qui ne prendront que ce dont elles ont besoin. Vous n’aurez qu’à les remplir de temps en temps, lorsqu’elles finissent par être vides. Il est également possible d’imiter cette technique fait maison avec une bouteille d’eau (recyclée si possible) : Vous n’aurez qu’à percer un trou dans le bouchon et plusieurs trous dans le fond de la bouteille. Vous placerez ensuite le goulot dans la terre, les plantes puiseront l’eau dont elles ont besoin au fur et à mesure. En plus de consommer moins d’eau qu’un arrosage traditionnel, ces deux techniques permettent de fournir de l’eau de façon lente et régulière et surtout de vous débarrasser de cette tâche de l’arrosage.

Potager sans entretien - Blog - Dr. Jonquille & Mr. Ail

Astuce 3 : Le compost

Dans la nature, la matière organique se décompose pour se transformer en humus, véritable engrais naturel pour les plantes. De la même manière, le compost permet de transformer et recycler les déchets organiques du foyer en engrais naturel et plein de nutriments pour votre potager. L’intégrer directement à votre bac à potager permettra de l’alimenter progressivement et de le rendre auto-fertile et donc plus autonome, en laissant les plantes puiser ce dont elles ont besoin au fur et à mesure, sans plus d’efforts de votre part.

Astuce 4 : Le compagnonnage

Bien accompagnés, vos légumes vous demanderont moins d’entretien, notamment pour les maladies et ravageurs dont ils pourraient souffrir. En effet, certains légumes se protègent et s’entraident mutuellement, alors que d’autres ne s’accordent pas du tout. Il est donc primordial de savoir bien associer ses légumes au potager pour favoriser leur bonne santé et donc minimiser les efforts. Certaines associations permettront de protéger vos légumes des maladies et ravageurs, d’autres joueront un rôle de fertiliseur, d’autres encore pourront servir d’ombrage, de tuteur ou encore de paillis pour votre potager. Les légumes font presque tout à votre place !

Astuce 5 : Le paillage

Une astuce indispensable pour limiter les interventions au potager est de ne jamais laisser un sol nu, afin de limiter le désherbage, le travail du sol et l’arrosage. En absorbant l’humidité et en réduisant le phénomène d’évaporation, un bon paillage vous permettra de réduire considérablement les besoins en eau de vos plantes, et donc d’espacer les arrosages. Le paillage peut également permettre de limiter la propagation d’herbes envahissantes, vous évitant de devoir les enlever à la main vous-même, mais également de nourrir vos plantes lorsqu’il se décompose en apportant des éléments nutritifs qui stimuleront la pousse de vos plantes. Du 3 en 1 pour réduire les efforts au potager !

Potager sans entretien - Blog - Dr. Jonquille & Mr. Ail

Astuce 6 : Le potager surélevé

Parce qu’on pense aussi à votre confort, le potager surélevé vous permettra de jardiner à moindre effort physique. Plus besoin de se plier en quatre pour chouchouter votre salade, c’est elle qui vient à vous ! Le potager surélevé vous permettra de soulager votre dos et réduire les mouvements physiques pour alléger les tâches pénibles au potager. En plus de faciliter l’entretien, le potager surélevé permet de réduire les travaux de désherbage des mauvaises herbes qui ont moins de surface pour se développer. Le plus gros de l’effort pour le jardinier restera donc l’installation du potager en hauteur.

Astuce 7 : Les techniques de permaculture

Plusieurs techniques de permaculture visent également à mettre à profit le fonctionnement de la nature pour optimiser les efforts au potager. C’est le cas par exemple des buttes de permaculture, des cultures en lasagne ou des potagers en trou de serrure qui visent à créer un potager auto-fertile et presque autonome en empilant des couches de matières organiques, permettant aux plantes de puiser les nutriments et l’humidité au fur et à mesure de leur croissance et d’économiser l’eau en gardant le sol humide. Le plus dur reste la mise en place du potager, après, le jardinier n’a presque plus rien à faire !

Astuce 8 : Laisser la biodiversité faire son travail

Les jardins sont remplis d’auxiliaires qui adoreront travailler à vos côtés pour un jardin en bonne santé. Ils peuvent jouer le rôle de répulsif naturel des ravageurs, de fertilisants, de pollinisateurs ou encore de détrivores et travailleurs du sol, des tâches que vous n’aurez plus besoin d’endosser à leur place. Eh oui, la nature ne nous a pas attendu pour savoir se réguler et elle ne laisse rien au hasard, alors autant la mettre à profit au jardin ! Pour s’assurer un jardin vivant et accueillant pour la biodiversité, le premier geste à adopter est de bannir tout produit phytosanitaire, qui détruisent nuisibles et auxiliaires sans distinction. Se servir de la biodiversité pour contrer les problèmes rencontrés au potager offre des solutions plus durables et efficaces sur le long terme que des produits chimiques, tout en respectant l’environnement et l’équilibre naturel du jardin.  Un second geste décisif pour favoriser la biodiversité sera de laisser au moins une zone du jardin à l’état sauvage, afin d’attirer les insectes et animaux auxiliaires qui auront de quoi se nourrir et s’abriter, ainsi que de fertiliser le sol grâce à de nombreuses mauvaises herbes qui jouent le rôle de fertilisant, nourrissent et aèrent le sol. Cette zone de jachère vous permettra en plus de diminuer vos efforts au jardin puisque ce sera une partie du jardin en moins à s’occuper.

Potager sans entretien - Blog - Dr. Jonquille & Mr. Ail

Astuce 9 : Les biostimulants

Les biostimulants 100% naturels apportent à votre plante ce dont elle a besoin sans efforts, pour des végétaux costauds et robustes. Champions pour booster et prendre soin de vos cultures, les biostimulants vont stimuler les processus naturels des végétaux et leur donner la capacité de mieux absorber les nutriments, d’être plus résistants, en meilleure santé et de meilleure qualité ! Avec les biostimulants, vous limiterez ainsi les maladies en renforçant les défenses immunitaires des plantes tout en stimulant leur croissance pour vous épargner de mauvaises surprises et de l’entretien supplémentaire au potager.

Idéale pour les débutants comme pour les experts, l’application Dr. Jonquille & Mr. Ail vous aide et vous accompagne dans l’aventure de votre potager, des semis à la récolte. Tout y est documenté : semis, entretien, récolte, conseils, tutos, calendriers de jardinage, compagnonnage, maladies, ravageurs et remèdes, pour un jardinage naturel et responsable. Conçu pour rendre le jardinage accessible à tous, cet assistant jardinier de poche vous glissera à l’oreille tous les trucs et astuces pour prendre soin de votre potager. Vous n’aurez plus qu’à vous laisser guider par des conseils dédiés et adaptés à vos semis. Trop facile !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.