Top 10 des légumes oubliés à cultiver au potager

Crosne, rutabaga, panais… Ces légumes au nom d’autrefois sont des symboles des temps de guerre qui ont eu une notoriété vacillante au cours de l’histoire, pour tomber peu à peu dans l’oubli.

Derrière leur côté rustique se cache des légumes succulents, à forte valeur nutritive et possédant d’excellentes qualités de conservation. Ne comptant que sur le savoir-faire et la tradition paysanne pour assurer leur survie, les légumes d’antan signent leurs retours dans nos assiettes et ont su se faire une place dans les plus grandes cuisines !

Un peu d’histoire…

Mais pourquoi appelle-t-on les légumes oubliés ainsi ? Et bien tout simplement car ils ont disparu de la consommation durant une longue période. On s’explique !

Les légumes oubliés étaient des légumes fortement consommés durant des siècles. Aussi appelés légumes anciens, il s’agit des premiers légumes que l’Homme a commencé à cultiver. Ils ont peu à peu été mis de côté pour diverse raison, parfois snobbés car jugés peu raffinés ou tout simplement mis de côté au profit de légumes à plus fort rendement. Souvent cultivés et consommés pendant les périodes de famine ou de guerre, ils ont subit l’arrivée de nouveaux légumes comme la pomme de terre au XVIIIè siècle.

Aujourd’hui, les légumes anciens reviennent sur le devant de la scène, notamment grâce à l’intérêt qu’y portent les grands chefs cuisiniers.

Le panais

Top 6 des légumes oubliés - Blog - Dr. Jonquille & Mr. Ail

Le panais fait partie des légumes anciens les plus consommés et connus de nos jours. Ce légume racine à la forme d’une grosse carotte et au goût doux et anisé se consomme en frites, purée, rôti, et tant d’autres manières. Riche en minéraux et vitamines, il donne de l’énergie et a des propriétés anti-inflammatoires.

  • Semis : Mars – Juin
  • Récolte : Octobre – Mars

Le panais était cultivé durant l’Antiquité et le Moyen Âge, où il était surtout utilisé comme plante médicinale. Avec le temps, il a été consommé comme plante potagère, puis la pomme de terre lui a volé la vedette. Aujourd’hui, il revient sur le devant de la scène pour son originalité !

Le chou kale

Top 6 des légumes oubliés - Blog - Dr. Jonquille & Mr. Ail

Les grandes feuilles tendres, d’un vert très foncé du chou kale auraient pu être la raison de sa renommée… Mais ce sont ses apports nutritifs impressionnants qui ont remis cette variété oubliée sur le devant de la scène ! Au-delà de sa teneur élevée en protéines, fer, minéraux, oméga-3, fibre, bêtacarotène, il couvre également plusieurs fois les apports journaliers de vitamine C et K.  Avec sa saveur fine et parfumée rappelant celle du brocoli, il ne vous laissera pas indifférent.

  • Semis : Juin – Septembre
  • Récolte : Octobre – Mars

Le chou kale était très consommé durant l’Antiquité, notamment à Rome. Au Moyen Âge, il était un aliment de base chez les classes les plus pauvres, grâce à sa résistance au froid et sa facilité de culture. Il a ensuite été mis de côté, sauf dans les pays du nord où sa culture s’est amplifiée. Il est ensuite arrivé aux États-Unis au XVIIè siècle et s’est diffusé dans le monde entier.

C’est surtout dans les pays d’Europe du Nord (Ecosse, Allemagne, Hollande, Scandinavie) que sa culture s’est implantée durablement. Il faudra ensuite attendre le XVIIème siècle pour que les Anglais l’introduisent aux Etats-Unis.

Le crosne

Top 6 des légumes oubliés - Blog - Dr. Jonquille & Mr. Ail

Le crosne, mais qu’est-ce que c’est ? Vous n’en avez peut-être jamais entendu parlé mais il s’agit d’un légume de la famille des lamiacées dont les racines sont excellentes. Ce légume se consomme généralement sauté, et est riche en fibres et protéines végétales.

  • Semis : Mars – Avril
  • Récolte : Novembre – Mars

Le crosne vient du Japon et est arrivé en France à la fin des années 1800. À son tour, le crosne a été fortement cultivé, et est tombé dans l’oubli à cause de nouveaux légumes lui volant la vedette.

Le patisson

Top 6 des légumes oubliés - Blog - Dr. Jonquille & Mr. Ail

On l’appelle aussi “bonnet-de-prêtre”, et pour cause : sa forme circulaire, aplatie et conique. Le pâtisson est un légume légèrement sucré, à la saveur proche de celle de l’artichaut, d’où son autre surnom “artichaut d’Espagne”. Le pâtisson est un légume digeste, peu calorique, riche en eau et en fibres. Cette courge d’été est également une excellente source de minéraux, d’oligo-éléments, et de vitamines A et C, pour lutter contre les coups de fatigue.

  • Semis : Avril – Juin
  • Récolte : Juillet – Octobre

Cette courge d’été de la famille des Cucurbitacées nous vient d’Amérique du Sud ou elle était cultivée par les Amérindiens. Le pâtisson fut introduit en Europe au XVIe siècle à la suite des expéditions vers le Nouveau Monde. Son nom tient son origine d’un mot provençal “pastitz”, désignant un gâteau sorti d’un moule à festons.

Le rutabaga

Top 6 des légumes oubliés - Blog - Dr. Jonquille & Mr. Ail

Le rutabaga est un légume oublié plus connu que le crosne, mais pourtant peu consommé. Il se consomme en purée, poêlée, houmous, et est plein de bienfaits pour la santé. Par exemple, sa richesse en potassium est un atout pour les reins et est utile contre la pression artérielle.

  • Semis : Mars – Avril
  • Récolte : Octobre – Mars

Cultivé dans les pays scandinaves au Moyen-Âge, le rutabaga serait un mélange entre le navet et le chou frisé. C’est à la fin de la seconde Guerre Mondiale qu’il a été mis de côté car il était utilisé pour remplacer la pomme de terre ainsi que pour nourrir le bétail, ce qui lui valu une image moins prestigieuse.

La tomate cornue

Top 6 des légumes oubliés - Blog - Dr. Jonquille & Mr. Ail

La forme allongée et originale de la tomate Andine Cornue va faire des curieux au potager. Cette variété ancienne originaire de la Cordillère des Andes à la chair ferme, juteuse et sucrée ravira à merveille vos salades et sauces. Elle se prête également très bien à être séchée. La tomate est un légume-fruit riche en eau, en antioxydants, mais aussi en vitamine C, minéraux et oligo-éléments. Source de fibres, elle est peu calorique et très hydratante.

  • Semis : Février – Avril
  • Récolte : Juin – Septembre

Originaire des vallées andines d’Amérique du Sud, la tomate est tout d’abord cultivée au Mexique par les Aztèques. C’est dans la soute des navires espagnoles et portugais qu’elle fait son apparition en Europe ou la pomme d’or, considérée comme toxique, reste pendant 3 siècles une simple plante ornementale. Ce sont finalement les Provençaux qui la démocratiseront en France au XVIIIe siècle.

Le butternut

Top 6 des légumes oubliés - Blog - Dr. Jonquille & Mr. Ail

Cette plante potagère coureuse, de la famille des Cucurbitacés produit des fruits de couleur jaune-orangé et d’une saveur douce et légèrement sucrée. Simple d’entretien au jardin, les fruits se conservent plusieurs semaines après la récolte. La courge butternut est riche en bêta-carotène, source de potassium, de vitamines C et E. Elle est aussi une très bonne source de fibres, de magnésium, et de calcium. Elle a un fort pouvoir antioxydant et est pauvre en calories !

  • Semis : Avril – Mai
  • Récolte : Septembre – Octobre

D’abord utilisées pour leurs graines, on retrouve des traces de courge cultivées en Amérique du Sud, et en Amérique Centrale il y a 10 000 ans. C’est à ce titre l’une des premières plantes domestiquées par l’Homme. Les courges ont été introduites en Europe au XVe siècle par Christophe Colomb.

L’ortie

Top 6 des légumes oubliés - Blog - Dr. Jonquille & Mr. Ail

Et oui, l’ortie aussi a été oubliée ! En effet, l’ortie était très consommée auparavant pour ses superbes vertus, puis a été mise de côté. Pourtant c’est une plante très intéressante ! Elle se consomme en infusion mais aussi en soupe ou en quiche, et est préconisée contre les rhumatismes et inflammations.

  • Semis : Mars – Mai
  • Récolte : Avril – Septembre

Il est difficile de déterminer à quelle période l’ortie a été utilisée pour la première fois, mais l’on pense que son utilisation a débuté durant la préhistoire. L’ortie était déjà utilisée en soupe ou salade, notamment durant l’Antiquité où elle était reconnue pour ses vertus médicinales. Elle est également un allié pour votre potager ! La poudre d’ortie stimule par exemple l’enracinement et la croissance de vos cultures !

Le topinambour

Top 6 des légumes oubliés - Blog - Dr. Jonquille & Mr. Ail

Ce légume oublié est à son tour l’un des plus connus, et pour cause, c’est aussi l’un des plus faciles à cultiver ! En cuisine comme au jardin, il sait se faire une place. Rôti, braisé, poêlé… Toutes les cuissons lui vont ! De plus, il est pauvre en calories, stimule le transit et prévient certains cancers.

  • Semis : Février – Avril
  • Récolte : Novembre – Mars

Ce serait en Amérique du Nord que le topinambour a d’abord été utilisé, notamment par des tribus amérindiennes. Il arrive en France au XVIIè siècle et est à son tour utilisé durant les périodes de crise pour nourrir la population. Ainsi, il bénéficie rapidement d’une mauvaise image et est mis de côté.

Le cardon

Top 6 des légumes oubliés - Blog - Dr. Jonquille & Mr. Ail

Au même titre que le crosne, le cardon est un légume oublié peu connu et consommé. Pourtant, il s’agit d’un légume plein de bienfaits ! Riche en minéraux et oligo-éléments, il lutte contre la tension artérielle et stimule le transit. Il se consomme généralement en gratin mais aussi en flan ou en potage.

  • Semis : Avril – Mai
  • Récolte : Octobre – Décembre

Originaire du bassin méditerranéen, le cardon était utilisé par les Romains. Fortement consommé jusqu’au milieu du XIXè siècle, il est lui aussi oublié et mis de côté. Aujourd’hui il a encore un peu de mal à revenir sur le devant de la scène, mais son utilisation se fait de plus en plus fréquente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *