Escargots au potager : comment les éloigner ?

On les connait bien ces petites bestioles lentes, inoffensives, mais gourmandes ! Les escargots se font peu d’amis chez les jardiniers et jardinières, et pour cause : ils s’enjaillent en dégustant les jeunes plants tout juste sortis de terre. Rageant pour le jardinier on en convient ! Heureusement, plusieurs solutions naturelles s’offrent à vous pour éloigner les escargots de vos cultures.

Carte d’identité de l’escargot

Comment se débarrasser des escargots au potager - Blog - Dr. Jonquille & Mr. Ail

L’escargot est un gastéropode terrestre qui mesure généralement de 2 à 6 centimètres, et qui peut vivre jusqu’à 10 ans ! Il existe des milliers d’espèces d’escargots dans le monde, mais celles que l’on retrouve le plus souvent en Europe sont l’escargot de Bourgogne, l’escargot des jardins, l’escargot des haies et le Petit-Gris. Les escargots hibernent l’hiver et sont actifs la nuit et par temps de pluie.

Escargots : ravageurs ou auxiliaires ?

Souvent détestés et dénigrés par les jardinières et jardiniers, il est aussi temps de rendre justice à ces petits animaux parfois utiles au potager.

Bénéfiques pour la biodiversité au jardin, les escargots éloignent certains ravageurs notamment les limaces et les larves puisqu’ils en mangent leurs œufs. Certains mangent même les champignons.

Avoir des escargots au jardin est d’ailleurs bon signe ! Cela signifie que votre sol est sain et de bonne qualité, et les escargots eux, participent à l’équilibre de votre potager. Cependant, il est vrai qu’ils peuvent être un désagrément de taille pour vos beaux plants cultivés à la sueur de votre front…

Pourquoi les escargots s’en prennent-ils à mon potager ?

Comment se débarrasser des escargots au potager - Blog - Dr. Jonquille & Mr. Ail

Les escargots s’en prennent aux jeunes plants tout juste sortis de terre car ce sont tout simplement eux qui sont à leur portée ! Et aussi car ils ne résistent pas à leur aspects tendres et savoureux. Mais ils ne s’en prennent pas à n’importe quelles plantes !

Les escargots aiment particulièrement les plantes cultivées comme la salade, les tomates, les carottes… Mais aussi les plantes sauvages comme les fleurs ornementales. Grâce à leur langue dentée – la “radula” – composée d’environ 2000 dents, ils se régalent tant de feuilles, que de tiges, de fleurs, voire même de racines, de bulbes et de tubercules.

Le potager, cet écosystème idéal pour les escargots

Premièrement les escargots ont besoin de se nourrir, évidemment. Mais surtout, ils sont attirés par l’humidité et la pluie. Votre potager est donc le lieu parfait pour combler leur appétit ! Entre arrosage et culture de plantes, les escargots vont élire domicile dans votre parcelle de bonheur qui deviendra rapidement un restaurant à volonté. Cependant, vous ne les verrez probablement pas puisqu’ils détestent la lumière, et préfèrent donc sortir la nuit.

Comment se débarrasser des escargots au potager ?

Il existe bel et bien des solutions pour éloigner les escargots de votre potager, tout du moins, de vos plants !

Comment se débarrasser des escargots au potager - Blog - Dr. Jonquille & Mr. Ail

Recyclez votre marc de café

Le marc de café est magique ! Il servira non seulement d’engrais à vos plantes, mais il repoussera aussi les escargots. L’avantage ? C’est, simple, efficace et facile à se procurer !

Pour cela, il vous suffit de déverser du marc de café aux pieds de vos plants. Les escargots, rampants et gluants, ne s’aventureront pas sur le marc de café, très gênant pour leur avancée.

Recyclez votre cendre de bois

Il en va de même pour la cendre de bois. Déversez-en aux pieds de vos plants, et les escargots seront gênés par celle-ci, ce qui les amènera à faire demi-tour. Encore une fois, il s’agit d’une solution bio, simple, et efficace !

Disposez des coquilles d’œufs brisées

Toujours dans le même registre, les coquilles d’œufs ! Pour cela, disposez tout simplement des coquilles d’œufs brisées en petits morceaux aux pieds de vos plants. Pour ne pas se blesser en rampant par-dessus, les escargots préféreront passer leur chemin.

Paillez vos plants

On vous a sûrement déjà conseillé le paillage des plants contre les grosses chaleurs – entre autres ? Et bien n’attendez plus ! Cela permet aussi de repousser les escargots en créant une barrière naturelle décourageant leur marche vers vos plants.

Préparez un purin de fougère

Le purin de fougère est un répulsif naturel contre les escargots ! Ainsi, vous pouvez pulvériser du purin de fougère non dilué sur les feuilles de vos plants, ce qui éloignera les gastéropodes. Pour cela, faites macérer 800 grammes de feuilles de fougères dans 10 litres d’eau pendant une semaine, et pulvérisez.

Cultivez des plantes anti-gastéropodes

Le thym, les bégonias, la consoude, le persil, les oignons, toutes ces plantes tendent à faire fuir les escargots qui en détestent l’odeur. Cultivez-les à proximité de vos jeunes plants pour augmenter leur chance de survie face à l’envahisseur !

Attirez les prédateurs des escargots

Les carabes, les crapauds, les hérissons font partie des prédateurs des limaces et escargots. Vous pourrez les attirer au potager en leur offrant un habitat adéquat : un hôtel à insectes pour les carabes, un point d’eau pour les crapauds et les hérissons. Les poules et les canards sont également de redoutables prédateurs pour les limaces et les escargots, n’hésitez pas à les lâcher dans l’arène !

DJMA - L'application de jardinage

Sinon, deux solutions, moins radicales s’offrent encore à vous : les enlever à la main ou accepter la cohabitation !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.