Que semer en février ?

Pas de répit pour le jardinier en février ! Les journées se rallongent et laissent entrevoir l’arrivée des beaux jours. C’est l’occasion de préparer tranquillement la saison à venir et de semer les variétés de légumes, de fleurs et d’aromates les moins frileuses ! Que vous ayez un balcon, un rebord de fenêtre ou un potager, il y en a pour tous les goûts.

Que faire au jardin en février ?

Les températures sont encore froides, mais les jours se rallongent et le printemps approche ! Pour calmer l’impatience de l’arrivée des beaux jours qui gagne tout jardinier, voici quelques activités que vous pouvez réaliser dès le mois de février :

  • Faites l’inventaire de vos graines de la saison passée et préparez vos commandes
  • Effectuez vos semis pour les graines se semant en février
  • Organisez votre balcon, votre terrasse ou votre potager et réservez des places de premier choix à vos variétés
  • Paillez votre terre pour protéger ses précieux habitants des gelées
  • Taillez vos arbres afin de laisser entrer la lumière dans votre jardin ou potager
  • Enrichissez votre terre avec un compost naturel

Que vous ayez un balcon ou un potager, pensez à l’équipement dont vous aurez besoin pour cette saison. Ça peut-être le bon moment pour fabriquer soi-même sa jardinière, un carré potager ou une serre en verre ! Pensez également aux insectes qui favorisent la biodiversité et vous aident au potager. Offrez-leur un toit en construisant un hôtel à insectes et attirez les abeilles en les gâtant de nectar avec les fleurs pour les abeilles !

Les semis en intérieur, au chaud en février

Certaines variétés se sèment très tôt dans la saison, dès le mois de février. En intérieur à une température avoisinant les 18 à 20°, les graines auront le temps de germer, en attendant d’être replantées en pleine terre une fois les beaux jours arrivés !  Découvrez notre sélection :

Les semis sous abris non chauffés en février

D’autres variétés pourront être semées en intérieur dès le mois de février sans avoir besoin de chaleur artificielle. Utilisez par exemple un châssis, c’est-à-dire une boîte, de préférence en bois ou en paille, recouverte d’une vitre pour faire passer la lumière. Vous la tapisserez de terreau pour y accueillir vos semis. Une simple véranda ou une serre feront également très bien l’affaire !

Les semis en pleine terre en février

Les graines ne sont pas toutes frileuses ! Certaines d’entre elles, courageuses et téméraires se sèment en pleine terre, dès le mois de février dans votre potager, sur votre balcon ou terrasse. Privilégiez cependant les jours sans gel ! Veillez à leur réserver un emplacement bien exposé à la lumière.

Astuce permaculture : les pois et les fèves sont des engrais naturels ! Ces légumineuses fixent l’azote atmosphérique et le diffusent dans le sol. Disposez-les aux pieds de vos arbres et arbustes afin de vivifier votre sol en y densifiant le réseau de racines. Vous leur apporterez également la dose d’azote nécessaire à leur bon développement !

Allez, c’est parti. Munissez-vous de votre plus beau bonnet, et direction le potager !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *