Que faire au jardin en janvier ?

Le mois de janvier est l’un des mois les plus calme au jardin. Sous la fraicheur de nos climats tempérés, le potager semble endormi, la nature se régénère. Mais vous pouvez entreprendre de nombreuses petites besognes pour préparer les beaux jours ! Profitez des rares journées ensoleillées pour enfiler votre tablier et direction le jardin. Récolte des cultures d’hiver, démarrage de semis, préparation de la terre, découvrez les activités à faire au potager en janvier !

Que faire au potager en janvier ?

De nombreuses activités peuvent se faire dès le mois de janvier, en commençant par récolter vos premiers légumes de l’année !

  • Récoltez les légumes d’hiver : la mâche, les brocolis, les épinards, les choux d’hiver et il est également encore temps pour récolter vos poireaux ou vos panais
  • Protégez vos poireaux des trop fortes gelées avec une couche de paille ou de feuilles mortes à leur pied
  • Agrémentez votre terre d’engrais naturel et paillez-la. Cela permettra de l’enrichir en matière organique pour l’arrivée des beaux jours et de lui éviter de souffrir des gelées hivernales.
  • Pensez à aérer vos châssis et vos serres pour éviter la formation de pourriture sur vos cultures
  • Faites l’inventaire de vos graines et préparer vos commandes en vue de la saison douce

Dessinez le plant de votre potager pour la saison à venir ! Gardez cependant à l’esprit : les organismes se développent mieux dans des milieux qui favorisent le mélange et qui évitent la ségrégation des espèces dans des parcelles trop hermétiques. Pensez à la permaculture ! Sur ce sujet on vous conseille l’excellente vidéo avec Frank Nathié sur le concept de jardin-forêt, d’écosystèmes comestibles et de phytosociologie

A semez sous abris ou en intérieur en janvier

Les premiers semis sous abris démarrent doucement en janvier afin de pouvoir replanter les jeunes pousses lors de l’arrivée des beaux jours. Vous pourrez démarrer les semis de radis, d’épinard, d’oignon, de fève, de pois et de laitues de printemps. Pour les pois, privilégiez un semis en pots biodégradables : les pois ne supportant pas être déplacer, cela facilitera leur mise en terre. Dans les régions au climat sec et doux vous pourrez également démarrer les semis de chou-fleur, de carotte et d’aubergine.

A semez en pleine terre en janvier

Peu de semis en pleine terre au mois de janvier, les températures souvent trop froides et les gelées sont fatales pour bon nombre de jeunes pousses. Cependant, dans les régions aux climats les plus doux (typiquement dans le sud de la France) certaines variétés de carottes, le cerfeuil, les chicorées, les épinards, les fèves et les pois par exemple pourront être semés directement en pleine terre.

Astuce du père Noël

Si vous avez optez pour un sapin de Noël avec racines (en motte ou en pot) pour les fêtes, vous pouvez tout à fait le replanter au jardin en le plaçant tout d’abord quelques jours dans une pièce froide et lumineuse pour l’habituer aux températures extérieures. Au jardin réservez lui une place à la mi-ombre et à l’abris du vent. Agrémentez le trou de plantation d’engrais naturel avant de le placer en terre !

Dans le cas ou votre sapin a été coupé à la base et n’a plus de racine, pas la peine de le replanter, il ne repoussera plus. Mais broyé il fera un excellent compost ou sera utilisé pour comme bois de chauffage ! De nombreuses communes organisent des opérations de collectes pour éviter que les sapins soient laissés sur la voie publique, renseignez-vous auprès de votre mairie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *