Que semer en avril ?

En avril ne te découvre pas d’un fil mais au jardin fait ce qu’il te plaît ! Les bourgeons on fait leur apparition, les floraisons précoces sont au rendez-vous, les oiseaux chantent en communion…la nature est de retour tout comme votre bonne humeur, c’est la meilleure période pour procéder aux semis ! Munissez-vous de vos graines, de votre faucille et de votre râteau mais avant tout n’oubliez pas les instructions de Dr. Jonquille & Mr. Ail !

Que faire au jardin en avril

Que vous soyez un vétéran du jardinage ou qu’il s’agisse de votre premier potager bio, il est temps de sortir le bleu de travail ! Au jardin, préparez votre terre et cassant les mottes et en griffant le sol sur une vingtaine de centimètre en profondeur. Si votre terre est lourde et collante n’hésitez pas à ajouter un mélange de sable et de compost.

Pour les jardiniers urbains il est temps de préparer vos pots, bacs et jardinières de balcon. Enrichissez la terre en compost, tapissez le fond des nouveaux contenant de graviers ou de billes d’argiles.

Les semis en intérieur

Les nuits sont encore fraîches mais le soleil brille ! Inutile de s’enflammer avec ses nouvelles Ray-ban, l’écharpe est toujours de rigueur. Restez donc quelques instants au chaud et procédez sans plus attendre aux semis des plantes appréciant les températures estivales : tomate, aubergine, poivron, concombre, basilic, courges, courgette, melon… Pensez à humidifier régulièrement en pluie fine, si possible avec un vaporisateur. Pour faciliter la levée, vos semis auront besoin de chaleur, placez vos semis le plus proche d’une fenêtre et essayez si possible d’improviser une mini-serre pour semis artisanale !

Les semis sous abris

D’autres variétés peuvent être semées sous abri pour profiter du soleil et ne pas souffrir des faibles températures nocturnes. Vous pouvez ainsi semer dans une véranda, une serre ou sous châssis, une boîte recouverte d’une vitre pour faire passer la lumière :

Les semis en pleine terre

En pleine terre et en bac vous pourrez semer les betteraves, carottes, laitues, pissenlits, pois, chou-fleur, oignon, navets, radis. En fin de mois vous pourrez semer les haricots mais attention aux dernières gelées !

En rebord de fenêtre en bac ou en pleine terre, vous pouvez saupoudrer vos semences de fleurs sur un sol bien griffé/ratissé : clarkia, cosmos, coquelicot, pavot de Californie, pourpier, coréopsis, souci, mauve, nigelle de Damas, physalis, reine-marguerite, pied d’alouette, immortelle, zinnia. Procédez à un semis « à la volée » pour un résultat naturel et hétérogène. Vous pouvez aussi semer en « poquet » c’est-à-dire à raison de 2-3 graines tous les 3-4 cm notamment dans vos balconnières.

Semez-les aromatiques les moins frileuses directement en pleine terre, en bac ou en rebord de fenêtre :  anis, aneth, cerfeuil, persil, sarriette, menthe, ciboulette, origan. Pour les aromatiques qui dureront plusieurs années (vivace) comme la valériane, la réglisse, le thym, la lavande, privilégiez des pots profonds et facilitant l’écoulement de l’eau ou le semis en pleine terre.

Rien de tel pour se protéger du vent, du voisin indiscret ou d’une vue au charme industriel que de se créer un couvert végétal grâce aux fleurs grimpantes ! Capucine, ipomée ou pois de senteur rempliront cette mission à merveille. Parfaites pour les espaces univers urbains, elles ont besoin de peu d’espace et sont très faciles à faire pousser ! Vous pouvez les faire pousser sur un treillis, un grillage ou même un simple fil de fer tendu…Soyez créatif, faites confiance à votre imagination à la Valérie Damidot !

Pour définir en détail les plantes qui vont pousser chez vous vous pouvez utiliser notre application mobile de jardinage gratuite !

Passez un bon mois d’avril !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *